Faire du théâtre à l'école


Les Teatros Zigotos, le projet proposé dans le cadre du service civique (janvier-juin 2021)



Les ateliers de théâtre que je propose dans la classe des Zigotos ont trois objectifs :


- La découverte du monde du théâtre : les métiers, le vocabulaire, l’histoire, les œuvres, les lieux.

- L’accompagnement à la découverte de soi : la respiration, la voix, l’assurance, la corporalité, la posture, la concentration, la sensibilité, la créativité.

- L’intégration dans un processus collectif : la coopération, l’écoute, la critique constructive, se situer soi parmi les autres, le contrôle inhibiteur.


Le théâtre est une forme artistique aux nombreuses vertus pour le développement de l’enfant. Il est l’art de l’oralité, de la prestance, de la mémorisation. En faisant du théâtre, l’enfant découvre un monde où le champ des possibles est infini et où l’on peut se réinventer, se découvrir, se transformer : cela permet un grand lâcher-prise, pour les enfants qui sont dans le contrôle, pour les plus timides, mais aussi pour les plus turbulents, qui, tout à coup, découvrent un lieu où leurs rêveries, leurs bêtises, leurs farces, peuvent prendre vie et devenir un véritable terrain de jeu encadré et apprécié.


Le théâtre est aussi l’occasion pour l’enfant de se hisser au grade de différents métiers : certains écriront les textes, pendant que d’autres imaginent et fabriquent les décors et costumes, d’autres encore seront adeptes de l’interprétation, et quelques autres s’occuperont de la logistique auprès du public. Gérer, créer, écrire, concevoir, répéter, communiquer, mettre en scène… Chacun trouvera sa place dans ce grand mécanisme théâtral.


Enfin, le théâtre est aussi un héritage considérable que l’enfant aura l’opportunité de découvrir, à son niveau, par le biais de présentations d’œuvres magistrales, de rencontres avec des artistes, des professionnels du spectacle, en allant au théâtre voir des pièces contemporaines… Tout un savoir est à acquérir et à s’approprier.


Lors de nos différents ateliers, nous avons eu l'occasion d'aborder quelques termes spécifiques et notamment celui de l'interprétation. En appuyant sur cette notion, je souhaitais montrer aux enfants qu'il existe tout autant de Dracula, de Fée Clochette, d'Antigone ... qu'il existe de comédiens. Et que chacun allait apporter une touche, un style, une diction particulière, puisés dans son vécu, son imaginaire, sa manière de jouer. Au même titre, il existe tout autant de façon d'être triste, heureux, jaloux, fatigué, qu'il existe de comédiens. Certaines émotions dites universelles sont évidemment reconnaissables à des mimiques bien précises, mais suggérer cette multitude de possibilités d'interprétations décharge l'enfant de l'idée de mal faire, de vouloir se comparer aux camarades, et lui offre la liberté de s'exprimer simplement selon ses propres ressentis et pensées.


En images, le dernier atelier ... on nous avons aussi travaillé sur les virelangues... A vous d'essayer : panier piano panier piano panier piano...

gif

Faire défiler les images...



Clémence

17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout